L'esprit de l'art



La création artistique est une voie de sagesse dans laquelle l'artiste vise avant tout à se transformer lui-même. Toutefois, cette transformation ne correspond pas à une affirmation de soi dans une oeuvre originale, singulière ; elle implique au contraire une perte de soi, une plongée dans un fond vital anonyme et commun pour dégager la force qui y est emprisonnée, refoulée. C'est de cet élan libéré que procède la véritable oeuvre d'art qu'aucun artiste zen ne saurait revendiquer comme " sienne ".

Il s'agit d'un art sans artifice: d'un art de l'oubli de soi, visant à l'universalité plus qu'à l'originalité.

L'oeuvre accomplie peut être exposée, donnée, détruite... elle n'est pas l'essentiel. Celui-ci est l'éveil qui s'est produit au coeur de l'artiste. La seule fonction encore valable de l'oeuvre reste alors de donner le goût à ses contemplateurs de se mettre eux-mêmes en chemin vers lui.


Texte extrait du livre de Alain Delaye " Zen, l'essentiel ", éditions L'Originel.

       




                     
                                                                                                                              
Blog " Présences " pascalrennie.typepad.com/